Moi et mes contradictions, Lui mon évidence

Ceux et celles qui me connaissent le savent bien, je suis du genre franc du collier, « tout ou rien ». Mais en vieillissant je me nuance et commence à me contredire. Lire la Suite

Publicités

Week-end vadrouilleur…, et petits bonheurs [10/ 52]

Dieu comme j’ai attendu ce week-end avec impatience. Je me suis languie de lui, je l’ai rêvé, désiré ça sonne un poil érotique là non? et enfin il est venu à moi Lire la Suite

Deux années plus tôt…

C’était il y a deux ans tout rond. Mars 2014. Tu tenais assis et tu me regardais avec tes deux grands yeux grand ouvert. Tu fixais déjà nos regards avec cette façon bien à toi. En fait tu as toujours su fixer les choses et les gens, oui, maintenant que j’y réfléchis je m’en souviens. Lire la Suite

Mes larmes de crocodile et moments futiles

Il n’y a pas que les enfants qui pleurent des larmes de crocodile.

Les mamans aussi peuvent le faire. Même que ça fait même pas mal et même qu’on pleure même pas pour du vrai. Alors, pourquoi pas? Lire la Suite

Week-end… à deux et petits bonheurs [3/ 52]

Chez nous les week-end ne sont pas toujours des plus conventionnels… Nous sommes bien dans le stéréotype du schéma familial classique un papa, une maman, un bambin mais pour autant nos activités professionnelles ne nous permettent pas toujours d’être ensemble le week-end, comprenez dimanche inclus bah nan c’est pas une maladie et je ne suis bien sur pas la seule dans ce cas! Lire la Suite

Un mercredi dans la jungle

Hier j’étais en repos,  enfin tout dépend l’idée qu’on s’en fait, plus précisément je n’étais pas au bureau, oui c’est plus juste comme ça. Comme un mercredi sur deux depuis la rentrée, je suis en jour off. Toutes les mamans comprendront que c’est le jour du rangement et du ménage à la brosse à dent…, équipement indispensable pour survivre dans la jungle des Mamans-qui-décoiffent-la-poussière-et-le-bazar! Lire la Suite

Terrible Two

NOAM

Bébé sucré, désiré, chéri tu me rempli de bonheur. Comme j’aime le dire, tu as su guérir mes blessures et souder mes fractures de l’âme. Tu es mon sang, ma vie, l’addition parfaite de notre amour à deux.

Lui + Moi = Toi

Tu as eu deux ans cet été, tu parles comme un livre, tu es déjà si drôle, insolent, têtu, malin, taquin, indolent, exigeant, empathique, turbulent, affectueux… Tu as deux belles joues encore rebondies, des cuisses charnues, des mains potelées. Tu as presque toutes tes dents, en fait j’en sais rien je ne les compte jamais mais je suppose, Lire la Suite