Mes larmes de crocodile et moments futiles

Il n’y a pas que les enfants qui pleurent des larmes de crocodile.

Les mamans aussi peuvent le faire. Même que ça fait même pas mal et même qu’on pleure même pas pour du vrai. Alors, pourquoi pas?

C’est pas parce qu’on est grand qu’on a plus le droit d’avoir un peu d’insouciance, rien qu’un petit peu en tout cas.

Noam est avec ses grands-parents, sa tante, son oncle, ses deux cousins et sa cousine dans une grande et belle maison à proximité de Montélimar depuis samedi dernier.

Oh bien sur, sa bouille d’amour me manque tous les jours, passer ma main dans ses bouclettes, celles qu’il avait avant qu’on lui coupe me manque, sa voix aux décibels bien au delà de la limite autorisée avant 22 heures me manque aussi.

Je me suis surprise cette semaine à ne plus savoir organiser un petit déjeuner si le premier geste n’est pas d’attraper un biberon.

Je suis restée perplexe devant le couloir étrangement rangé et fluide.

Je suis restée bouche-bée devant ce panier de linge où chaussettes et autres mini caleçons ne dégoulinent plus.

Je me suis sentie inutile et insipide affalée sur ce canapé bien vide, comprenez qu’il n’y avait pas de Buzz l’éclair prêt à s’enfoncer sous ma fesse à constater que le désordre avait fui.

Et puis il y a eu comme un rappel à l’ordre, celui de profiter de ces moments dont on a aussi besoin, parce quand on est grand, on est souvent fatigués, déboussolés, minés.

Alors, je me suis octroyé le droit de buller, je me suis reposée quand j’ai pu, j’ai pensé à moi, j’ai pris des bains, fait mon brushing, fait mes ongles deux fois en une semaine oh my god ai-je de nouveau 16 ans?, j’ai traîné après le boulot décidément la crise d’adolescence me guette! j’ai même parfois trouvé le temps de croiser Roméo sous la couette et même qu’on a pas pensé comme des parents! Nah!

Alors à tous ceux et celles qui se demandent « c’est comment la vie de parents« ? ou qui se disent « mais en fait quand t’as des enfants t’as plus d’ life« ! Bah ouais! C’est ça! Tu commence par devenir grosse chaque jour un peu plus, puis tu passes quelques nuits agitées, puis tu as peur tout le temps, tu te poses 1000 questions sur des sujets improbables! Tu vois moins tes amis parce que les appart’ sont trop petits et parce que t’es fatigué et que t’as plus un rond les prix de la famille Sylvanian on en parle ou pas?

V__7867 (2)

SURTOUT…, tu te rends compte que tu es une femme parce que tu es devenue mère. Que les ridules aux coins des yeux qui te font penser à du papier froissé sont le signe que tu vieilli mais aussi que tu transmet la vie et ton histoire. Que ton mec c’est plus ton mec mais l’homme de ta vie, que dans ta maison tu aime bien quand il y a du bordel parce ça veut dire qu’il y a de la vie, que tu aime bien te prendre un Playmobil dans le pied, même le matin parce que c’est le sien.

Alors cette semaine même si il m’a beaucoup manqué, non je n’ai pas été triste de ne pas l’avoir avec moi. Oui j’ai su profiter de ne pas être une maman parce que c’est normal d’avoir des moments pour soi. On ne sait pas toujours comment se positionner lorsqu’on a des enfants et qu’en nous brûle toujours la flamme de la jeunesse, de la fête et la nostalgie parfois de notre vie d’avant où on ne pensait que pour nous. Je crois bien que c’est normal, hein docteur?

Je suis une maman et cela m’a rendue meilleure, plus forte, plus douce, plus humaine, plus inquiète, plus raisonnable, plus folle parfois et incontestablement plus heureuse.

Je suis une femme et me retrouver me fait du bien, le retrouver lui sera mon grand bonheur du week-end et d’ailleurs je réserve des petites surprises à mes deux hommes…

Et vous, quoi de prévu ce week-end? Et vos histoires de mamans?

Je dédie ce post à mon amie et collègue qui se reconnaîtra sûrement…

2 thoughts on “Mes larmes de crocodile et moments futiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s